L’inauguration d’une réserve de biosphère transfrontière couronne plus de vingt années de coopération entre la France et l’Italie

Getachew Engida, Directeur général adjoint de l’UNESCO a remis le certificat de désignation de la Réserve de biosphère transfrontière du Mont Viso aux autorités locales des deux pays, France et Italie, en présence de Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, et de Madame Barbara Degani, Secrétaire d’état italienne à l’Environnement et de la protection du territoire et de la mer.

JPEG - 62.8 ko
Mme Barbara Degani, Secrétaire d’État italienne de l’Environnement et de la Protection du Territoire et de la Mer, Mme Ségolène Royal, Ministre française de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, et M. Getachew Engida, Directeur général adjoint de l’UNESCO, lors de l’inauguration de la réserve de biosphère transfrontière Montviso .
Qunli Han

La cérémonie d’inauguration a eu lieu le 6 juillet 2014, au col Agnel en présence des présidents et des élus des parcs du Queyras et du Po Cuneese, des régions Piémont et Provence Alpes Côte d’Azur et des départements.

Cette reconnaissance couronne plus de vingt années de coopération entre les deux parcs et plus de dix années d’efforts et de concertation pour que la Réserve de Biosphère transfrontière devienne réalité. Elle s’appuie sur de solides relations historiques et culturelles entre les communautés montagnardes des deux pays.

Lors de son discours, Madame Royal a souligné « le caractère novateur du programme MAB qui encourage les recherches interdisciplinaires, l’expérimentation et les actions d’éducation-formation pour une gestion durable des ressources naturelles, tout en recherchant l’implication des populations locales. »

La Réserve de biosphère transfrontière du Mont Viso est l’une des quatorze réserves de biosphère transfrontière inscrite au sein du Réseau Mondial des réserves de biosphère.

Source : UNESCO

publié le 22/07/2014

haut de la page