Inscription d’un bien transnational au Patrimoine culturel immatériel (France, Espagne, Andorre) : "Les fêtes du feu du solstice d’été dans les Pyrénées"

La 10ème session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO s’est tenu à Windhoek en NAMIBIE du 30 novembre au 4 décembre 2015.

C’est un projet conjoint qui a été présenté par l’Andorre, l’Espagne et la France dans le but d’une inscription sur la liste du patrimoine culturel immatériel :

On retrouve une description détaillée de cette fête sur le site de l’UNESCO dans la liste du patrimoine mondial immatériel :
"Les fêtes du feu du solstice d’été ont lieu dans les Pyrénées chaque année la même nuit, quand le soleil est à son zénith. À la nuit tombée, les habitants de différents villes et villages portent des flambeaux depuis le sommet des montagnes pour embraser des bûchers de construction traditionnelle. Pour les jeunes, la descente de la montagne est un moment très spécial signifiant le passage de l’adolescence à l’âge adulte. Le festival est considéré comme un moment qui offre un temps pour la régénération des liens sociaux et le renforcement des sentiments d’appartenance, d’identité et de continuité, avec des célébrations qui comprennent des danses folkloriques et des repas communaux."

JPEG

© Miqul Gimenez

Ce projet a été adopté à l’unanimité, et sous les félicitations appuyées du président du Comité d’évaluation des projets, lors de la 10ème session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO qui se tenait à Windhoek du 30 novembre au 4 décembre 20415.

La décision du comité intergouvernemental concernant l’inscription des fêtes du feu du solstice d’été dans les Pyrénées est disponible sur le site de L’UNESCO (en anglais uniquement).

Ce Comité intergouvernemental, composé de 24 États, élus par l’Assemblée générale des États parties à la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptée en 2003, se réunit tous les ans.

JPEG

© Ester Sirat 2012

JPEG

© Santisanchez 2013

JPEG

© Dominique Fournier 2012

publié le 10/02/2016

haut de la page