Entretien avec Abdel Bounane : une oeuvre d’art numérique pour la paix

Découvrez l’interview d’Abdel Bounane, fondateur et président de BRIGHT

PNG Les co-fondateurs de Bright : Martin-Zack Mekkaoui, Directeur Technique & Abdel Bounane, Président © Droits réservés

.

  • Pouvez-vous vous présenter, vous, votre plateforme, et vos projets pour l’avenir ?

Notre Plateforme unique Bright, expose le meilleur de l’art numérique, pour les marques, dans les espaces publics et les villes, pour ré-enchanter les lieux, susciter la créativité et des émotions.

Nous collaborons avec artistes et designers, avec des technologies émergentes, pour explorer le futur de l’art et raconter de nouvelles histoires…

C’est la seule plateforme au monde à amener l’art numérique dans tous les espaces publics, avec un mode de rémunération des artistes vertueux. Nous proposons ainsi des abonnements à la plateforme Bright, puis nous reversons 50% des revenus aux artistes, au prorata du nombre de fois où leur œuvre a été jouée.

En l’espace d’un an et demi, nous avons déjà travaillé et exposé des œuvres d’artistes aux talents hybrides pour Twitter, JCDecaux, Orange, Nike, Audi, LCL. Vous pouvez voir par exemple nos précédents projets sur notre site : www.brig.ht/projects .
Nous travaillons sur de nombreux projets d’œuvres numériques qui se génèrent de manière paramétrique.

JPEG Projet Twitter Museum Week © Droits réservés

Découvrez la vidéo "Bright x Twitter MuseumWeek 2015" ici

PNG Projet Twitter Doris le Bot © Droits réservés

Cliquez sur ce lien pour regarder la vidéo "Bright x Twitter - Doris le Bot" -

JPEG Projet pour LVMH © Droits réservés

Cliquez ici pour regarder "Bright x Living LVMH - From LVMH social data to motion design"

  • Comment présenteriez-vous l’art numérique ?

Le digital change complètement la manière dont les œuvres sont produites et diffusées.

Contrairement à l’art classique, l’art moderne, ou l’art contemporain, les œuvres numériques sont diffusées de manière infinie, elles sont génératives (produites via des data), interactives (se déploient avec l’interaction des visiteurs)... Enfin, ces œuvres offrent un changement de paradigme dans la façon dont une œuvre est envisagée : de “dessinée” et “finie”, elle devient “codée” et “vivante”. C’est une nouvelle étape de l’art qui s’annonce !

Photos : exemples de data-art des artistes

JPEG Collectif Future Deluxe © Droits réservés

.

JPEG Collectif Future Deluxe © Droits réservés

.

JPEG Jonathan Mc Cabe © Droits réservés

.

  • Quelle création voulez-vous proposer à l’occasion du 70ème anniversaire de la CNFU ?

Bright s’est vu accorder la mission d’imaginer un moyen créatif permettant d’exprimer et de diffuser un message de paix universelle par le biais de l’art numérique.

Nous avons choisi de produire une œuvre interactive alimentée par les messages de paix du monde sur internet : sur Twitter, Reddit, sur les forums, dans les news.

L’œuvre, produite par un artiste dont le nom sera prochainement dévoilé, sera un “pulse” en temps réel de la paix dans le monde. Une œuvre universelle à l’échelle du monde et infinie – car nous allons héberger cette œuvre pendant plusieurs années.

  • Comment l’art numérique peut-il véhiculer un message de paix ?

L’art numérique, connecté par nature, permet de proposer des œuvres collectives, fédératrices, qui relient les peuples par-delà les frontières.

Je suis persuadé que de nombreuses œuvres numériques restent à inventer, pour diffuser des messages de paix… voire mobiliser les peuples autour d’actions bienfaitrices.

.

JPEG PNG JPEG PNG

.

publié le 08/06/2016

haut de la page