S. E. M. Philippe Lalliot pour l’investiture de la Directrice générale de l’UNESCO, le 18.11.2013

S.E.M. Philippe Lalliot (E. Urbano/UNESCO) - JPEG

Monsieur le Président de la Conférence générale,

Madame la Présidente du Conseil exécutif,

Madame la Directrice générale,

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

Mesdames et Messieurs, Chers amis,

Alors que vous commencez un second mandat à la tête de l’UNESCO, je souhaite, Madame la Directrice générale, vous adresser les plus vives félicitations des autorités françaises pour votre brillante réélection et nos vœux chaleureux de réussite.

Vous savez l’attachement que nous avons pour cette organisation internationale que nous avons contribué à fonder et dont nous sommes fiers d’accueillir le siège à Paris.

Vous avez engagé depuis quatre ans des réformes courageuses pour faire face aux importantes difficultés que l’Organisation traverse. Je ne doute pas que l’UNESCO saura, sous votre direction et avec l’aide de tous les Etats membres, surmonter ces difficultés et en sortir plus forte. Soyez assurée de notre soutien pour mettre en œuvre les mutations nécessaires.

Ces réformes sont en effet indispensables pour permettre à l’UNESCO de rester, face aux obscurantismes, aux violences et aux tentations du repli sur soi, un lieu ouvert sur le monde, un lieu de discussion, de réflexion et de concertation multilatérale.

Le Ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, l’a dit à cette même tribune il y a quelques jours : la France, éprise de culture et historiquement attachée à la promotion des droits de l’Homme, souhaite relancer avec l’UNESCO sa relation privilégiée d’Etat co-fondateur et d’Etat du siège et, en étroite collaboration avec vous et avec votre équipe, y assumer toute sa place.

Vous trouverez toujours en mon pays une force de proposition et d’action pour permettre à l’UNESCO de remplir sa mission fondamentale : œuvrer en faveur d’un monde mieux éduqué, plus sûr et plus juste, d’un monde davantage soucieux de culture et plus respectueux des différences.

C’est dans cet esprit que nous aborderons dans les mois qui viennent des sujets qui sont autant de priorités pour mon pays : la diversité culturelle et linguistique à l’heure du numérique, l’agenda mondial du développement après 2015, la liberté d’expression et la protection des journalistes ou encore la lutte contre le dérèglement climatique.

Permettez-moi de conclure, Madame la Directrice générale, sur un mode plus personnel pour vous remercier de l’accueil que vous m’avez réservé, ainsi que vos collaborateurs du Secrétariat, et vous dire mon estime et mon amitié.

Madame la Directrice générale, tous nos vœux vous accompagnent./.

S.E.M. Hao Ping et Mme Irina Bokova (E. Urbano/UNESCO)
Mme Alissandra Cummins (E. Urbano/UNESCO)
S.E.M. Philippe Lalliot (E. Urbano/UNESCO)
Mme Irina Bokova (E. Urbano/UNESCO)
S.E.M. Hao Ping (E.Urbano/UNESCO)
S.E.M. Philippe Lalliot (E. Urbano/UNESCO)

publié le 20/04/2016

haut de la page