Conférence "Les guerres du XXIème siècle", le 27 février 2014

JPEG - 57.4 ko
M. Bernard Kouchner

L’Université des Nations Unies (UNU) et l’UNESCO ont organisé une journée de réflexion et de débat sur les guerres au XXIème siècle (2003-2014)  : Droit d’ingérence, responsabilité de protéger. Et après ?
Cet évènement, présidé par la Directrice générale de l’UNESCO, madame Irina Bokova, a eu lieu le 27 février 2014 au siège de l’Organisation.

JPEG

"Les guerres n’ont pas cessé depuis que nous sommes entrés dans un nouveau millénaire. Afghanistan, Irak, Libye, Mali, Somalie, Centre-Afrique, Syrie, etc. Les guerres inter-étatiques classiques ont laissé la place à des guerres décentralisées, qui échappent souvent au contrôle des grandes puissances. Ces nouvelles guerres du XXIème siècle sont tout aussi tragiques (140 000 morts en Syrie). Comment la communauté internationale peut-elle réagir à ces types inédits de conflits ? Où en sont le droit d’ingérence et la responsabilité de protéger ? Où s’arrête la souveraineté des Etats ? Peut-on faire la guerre au Mal ? Comment faire face à des fauteurs de guerre insaisissables ?
Pour débattre de ces questions cruciales, se sont réunis à l’UNESCO non seulement des acteurs majeurs des crises internationales, mais aussi des politologues, des universitaires, des économistes, des décideurs et des hommes de terrain, des représentants d’ONG."

Daniel Rondeau

JPEG - 57.9 ko
Mme. Irina Bokova et M. Daniel Rondeau
JPEG - 52.9 ko
M. Dominique de Villepin

Voir aussi :

Programme de l’évènement "les guerres au XXIème siècle".

Lire le discours d’ouverture de Daniel Rondeau, Représentant de l’Université des Nations Unies (UNU) auprès de l’UNESCO (pdf).

Site internet du Bureau de l’Université des Nations unies à Paris

publié le 06/06/2014

haut de la page