Biographie Nicole Pot

PNG Nicole Pot
Inspectrice générale des affaires culturelles

Née en Allemagne où elle a passé son enfance, Nicole Pot a fait l’essentiel de ses études à Poitiers, et a été reçue à l’agrégation de lettres modernes en 1972. Elle a enseigné dans des établissements de différents niveaux (CES, lycée, école normale) et dans des lieux géographiquement très divers (banlieue, régions, Outre-mer) jusqu’en 1984, date de son entrée à l’ENA (promotion Denis Diderot). Après 4 années au ministère de l’agriculture, elle rejoint le ministère de la Culture et de la Communication en 1990. Nommée à la direction des musées de France en 1990, dans une période d’intense modernisation de ce secteur tant sur le plan des investissements (nombreux chantiers de rénovation), que de la définition des politiques publiques, elle a en particulier élaboré les premières versions de la loi sur les musées, les textes sur la circulation des œuvres d’art et les trésors nationaux ; elle a également eu pour mission la création de l’établissement public du Louvre, qui initia un nouveau mode de gouvernance dans les musées, et la définition des relations nouvelles entre la direction des musées de France, les musées nationaux ainsi qu’avec les musées en région. Elle a par la suite dirigé des établissements publics pendant 15 ans, successivement à la tête de la Caisse nationale des monuments historiques et des sites (aujourd’hui Centre des monuments nationaux), puis de la Cité des sciences et de l’industrie et de l’Institut national de recherches archéologiques préventives, dont elle aura défini et porté pour chacun le projet culturel et scientifique. À la demande des ministres, elle a rédigé des rapports contribuant à la réflexion sur les missions du ministère, dont un sur l’ « Amélioration de la cohérence, de la lisibilité et de l’efficacité des politiques transversales conduites par le ministère de la Culture et de la Communication » (2003), qui traite en particulier de la démocratisation de l’accès à la culture et de la diversité culturelle. Inspectrice générale des affaires culturelles depuis novembre 2009, elle est responsable au sein du service de l’évaluation des politiques publiques. Elle a été nommée par la ministre de la Culture et de la Communication Haut fonctionnaire à la promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes. Nicole Pot est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier du Mérite National et Chevalier des Arts et des Lettres.

publié le 04/08/2015

haut de la page