17e Prix L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science

Chaque année, le programme L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science met en lumière l’excellence scientifique et encourage les talents par le biais des initiatives suivantes :

les prix L’Oréal-UNESCO, attribués chaque année à 5 femmes scientifiques, une par continent, pour la contribution de leurs travaux, la force de leur engagement et leur empreinte dans la société ;

les bourses internationales UNESCO-L’Oréal, attribuées chaque année à 15 jeunes chercheuses de talent, doctorantes ou post-doctorantes ;

les bourses nationales L’Oréal, soutenues par les Commissions nationales pour l’UNESCO, qui contribuent aux programmes Pour les femmes en sciences (WISE) dans différents pays à travers le monde.

Les 5 lauréates du prix L’Oréal-UNESCO 2015 sont :
-  Rajaâ Cherkaoui El Moursli (pour l’Afrique et les Etats Arabes), professeur de physique des hautes énergies et de physique nucléaire à l’Université Mohammed V (Agdal, Rabat, Maroc).
-  Professeur Yi Xie (pour l’Asie-Pacifique), professeur de chimie inorganique à l’Université des Sciences et Technologie de Chine (Hefei, Chine).
-  Professeur Dame Carol Robinson (pour l’Europe), professeur de spectrométrie de masse à l’Université d’Oxford (Royaume-Uni).
-  Professeur Thaisa Storchi Bergmann (pour l’Amérique latine), professeur de physique et d’astronomie à l’Université Fédérale de Rio Grande Do Sul (Porto Alegre, Brésil).
-  Professeur Molly S. Shoichet (pour l’Amérique du Nord), professeur de chimie des polymères à l’Université de Toronto (Canada).
Les jeunes talents sont sélectionnés parmi les boursiers des programmes de bourses nationaux et régionaux afin de promouvoir le travail des jeunes femmes scientifiques au niveau du doctorat et post-doctorat et de les encourager à poursuivre leurs carrières scientifiques.

Parmi les 15 « UNESCO-L’ORÉAL International Rising Talents » qui ont reçu une bourse cette année, Aurore Avargès-Weber mène des recherches sur les abeilles au centre de cognition animale de l’Université Paul Sabatier Toulouse III.

publié le 22/04/2016

haut de la page